Janvier 2017

Message Mensuel Janvier 2017

À la fin de l'année de la miséricorde, que nous avons eu la grâce de vivre, le Pape François a écrit une lettre apostolique «Misericordia et Misera» dans laquelle il nous encourage «à regarder en avant et de comprendre comment continuer avec fidélité, joie et enthousiasme, à faire l’expérience de la richesse de la miséricorde divine. Nos communautés pourront rester vivantes et dynamiques dans la mission de nouvelle évangélisation dans la mesure où la « conversion pastorale » que nous sommes appelés à vivre sera imprégnée chaque jour de la force rénovatrice de la miséricorde. Ne mettons pas de limites à son action ; n’attristons pas l’Esprit qui indique toujours des chemins nouveaux pour annoncer à tous l’Évangile du salut. »(MM5)

Le Saint Père nous montre aussi «les outils» nécessaires pour continuer à célébrer la Miséricorde de notre Seigneur: la Célébration Eucharistique, les Sacrements, la Parole de Dieu, la Bible et il déclare que « les œuvres de miséricorde corporelles et spirituelles constituent jusqu’à aujourd’hui la confirmation de la grande et positive incidence de la miséricorde en tant que valeur sociale. Elle nous pousse en effet à retrousser nos manches pour redonner dignité à des millions de personnes qui sont nos frères et sœurs, appelés à construire avec nous une « cité fiable ». [19] De nombreux gestes concrets de miséricorde ont été posés pendant cette Année Sainte. Des communautés, des familles, des croyants, ont redécouvert la joie du partage et la beauté de la solidarité. Cependant, cela ne suffit pas. Le monde continue à produire de nouvelles formes de pauvreté spirituelle et matérielle qui attentent à la dignité des personnes. C’est pour cette raison que l’Église doit toujours être vigilante et prête à identifier de nouvelles œuvres de miséricorde et à les mettre en œuvre avec générosité et enthousiasme. Efforçons-nous donc de donner des formes concrètes à la charité, et en même temps intelligence aux œuvres de miséricorde. Cette dernière possède une action inclusive, c’est pourquoi elle tend à s’élargir comme une tache d’huile et ne connait pas de limite. En ce sens, nous sommes appelés à donner un visage nouveau aux œuvres de miséricorde que nous connaissons depuis toujours.  De fait, la miséricorde exagère ; elle va toujours plus loin, elle est féconde. Elle est comme le levain qui fait fermenter la pâte (cf. Mt 13,33) et comme la graine de moutarde qui devient un arbre (cf. Lc 13,19). » (MM18-19)

Femmes de l’UMOFC, nous sommes engagées dans cette œuvre, artisanes de réconciliation et de paix, semeuses d’espérance, nous sommes convaincues que «la culture de la miséricorde s’élabore dans la prière assidue, dans l’ouverture docile à l’action de l’Esprit, dans la familiarité avec la vie des saints et dans la proximité concrète des pauvres. C’est un appel pressant à ne pas mal interpréter où il est déterminant de s’engager. »(MM20)

Et nous voulons contribuer à cette œuvre avec la non-violence dont le Pape François nous a parlé dans son message pour la 50ème Journée Mondiale de la Paix, le 1er janvier 2017: la seule façon de contribuer à apporter la réconciliation et la paix dans ce «monde brisé».

Prière à l’Immaculée, Reine de la Paix

Vierge Sainte et Immaculée, Mère de Jésus et notre Mère aimante, vous sa Mère, vous avez partagé sa royauté universelle. Les prophètes et les anges le proclamèrent Roi de paix. Avec ferveur et amour dans nos cœurs, nous vous saluons et vous honorons en tant que Reine de la Paix.

Que votre intercession nous protège de la haine et de la discorde. Dirigez nos cœurs vers les voies de paix et de justice que votre Fils nous a enseignées. Nous vous demandons de veiller sur notre Saint Père qui travaille pour réconcilier les nations. Intercédez pour nos chefs d’Etat et pour ceux qui guident nos pays afin qu'ils luttent pour la paix mondiale.

Glorieuse Reine de la Paix, accordez-nous la paix en nos cœurs, l'harmonie dans nos familles et la concorde dans le monde entier. Mère Immaculée, veillez sur nous et protégez-nous avec votre amour maternel.

Amen.

Pour approfondir :

http://w2.vatican.va/content/francesco/fr/apost_letters/documents/papa-francesco-lettera-ap_20161120_misericordia-et-misera.html

http://w2.vatican.va/content/francesco/fr/messages/peace/documents/papa-francesco_20161208_messaggio-l-giornata-mondiale-pace-2017.html