+39 0668400213 - info@wucwo.org - Nous contacter

twitter iconface iconinstagram icon

Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes

sorelle mariposasmod

Les soeurs Mirabal tuées le 25 novembre 1960 dans la République Dominicaine.

 

L'heure est venue !

L'Union Mondiale des Organisations Féminines Catholiques renouvelle et renforce aujourd'hui son engagement en faveur de l'élimination de la discrimination et de la violence contre les femmes (Résolution de Dakar 2018).

L'heure est venue ! Hommes et femmes : il est urgent que nous devenions des agents du changement culturel.

L'heure est venue ! Les données fournies par les Nations Unies restent alarmantes : globalement, une femme sur trois est victime de violence physique ou sexuelle dans sa vie, le plus souvent de la part de son partenaire. Environ 750 millions d'enfants sont mariés avant l'âge de 18 ans. 200 millions de femmes subissent des mutilations génitales. Une sur deux est tuée par un partenaire ou un membre de sa famille (seul 1 homme sur 20 est tué comme ça). Plus de 70 % des victimes de la traite des êtres humains sont des femmes et des filles, dont la plupart sont victimes d'exploitation sexuelle.

L'heure est venue ! « C’est une nécessité indispensable de reconnaître le droit de la femme à l’instruction, au travail, à l’exercice de ses droits politiques. En outre, on doit travailler à la libérer des pressions historiques et sociales contraires aux principes de sa foi et de sa dignité. Il est aussi nécessaire de la protéger de l’exploitation sexuelle et du fait de la traiter comme une marchandise ou un moyen de plaisir ou de profit économique. Pour cela, on doit cesser toutes les pratiques inhumaines et les coutumes courantes qui humilient la dignité de la femme et travailler à modifier les lois qui empêchent les femmes de jouir pleinement de leurs droits ». (Fraternité humaine : pour la paix dans le monde et la vie en commun).

L'heure est venue ! Il est temps d'unir nos intentions et nos travaux à la suite de cette "magna carta" signée par le Pape François et le grand imam d'Al-Azhar, Ahmad Al-Tayyeb, à Abu Dhabi, en février 2019. Aujourd'hui, près de huit millions de femmes de l'Union Mondiale des Organisations Féminines Catholiques, venant de tous les continents, se tiennent la main avec des hommes et des femmes, de diverses traditions religieuses et de bonne volonté, qui cherchent ensemble une conversion écologique intégrale, qui veulent une nouvelle culture dans laquelle femmes et hommes vivent pleinement égaux en dignité et en identité diverse, comme bâtisseurs de fraternité humaine et de coexistence commune.

 

Message de la Présidente de l'UMOFC

María Lía Zervino, Servidora

Visitez le lien suivant pour lire la nouvelle dans Vatican News

Voix de Femmes

WV49 FRA

Voix des Organisations: témoignage de l'engagement des membres de l'UMOFC sur le thème: "Une planète saine dépend de nous tous". 

Lire quelques extraits

Abonnez-vous à notre magazine

Galeries de photos

galerias

Newsletter de I'UMOFC

newsletterVous pouvez ici rester informés des activités de l'UMOFC en lisant le dernier numéro de notre newsletter. 

Abonnez-vous à la Newsletter

Vidéo Institutionnelle de l'UMOFC

wordcloud FAQ

Suivez-nous sur YouTube

youtube channel