Facebook X Twitter Instagram Youtube 

Événements

Des femmes de différentes confessions s'unissent à l'occasion de la Journée Internationale de la Femme pour la paix

foto 5 marzo

L'Union Mondiale des Organisations Féminines Catholiques (UMOFC), en collaboration avec le Dicastère pour le Dialogue Interreligieux (DDI), a de nouveau célébré cette année, comme chaque année depuis 2019, la Journée Internationale de la Femme 2024 par un rassemblement œcuménique et interreligieux, auquel plus de 300 personnes du monde entier ont pris part.

Intitulée "Les Femmes semant des graines de paix et cultivant la rencontre", cette initiative a eu lieu le mardi 5 mars 2024, avec la participation de femmes croyantes appartenant à différentes traditions religieuses. L'objectif était de réfléchir au rôle crucial des femmes croyantes dans la construction d'une culture de la paix et de la rencontre.

Inspiré par le message du pape François pour la 56e Journée Mondiale de la Paix, en particulier les mots " notre plus grand trésor, et aussi le plus fragile, est la fraternité humaine fondée sur notre filiation divine commune, et que personne ne peut se sauver tout seul", l'événement a mis en évidence l'humanité commune de tous et la coresponsabilité collective dans la promotion de la paix.

Dans les situations de guerre et de conflit à travers le monde, ce sont les femmes et les filles qui souffrent le plus. Les conflits d'origine politique ou les catastrophes climatiques laissent souvent les femmes à la tête de leur famille, ce qui fait d'elles les victimes les plus discriminées. Grâce à leur résilience et à leur capacité d'écoute, les femmes peuvent être des bâtisseuses de paix et de dialogue.

La conférence en ligne a été ouverte par Mónica Santamarina, Présidente Générale de l'UMOFC, qui a souligné le rôle crucial des femmes croyantes dans la société et dans les familles, en promouvant des valeurs fondamentales telles que le respect des droits de l'homme, l'élimination de toutes les formes de discrimination et la paix. "La foi, professée selon la propre tradition, nous donne la paix et la force intérieure pour diffuser ces valeurs dans nos communautés et nos familles, contribuant ainsi au développement d'une culture de la rencontre", a-t-elle déclaré.

Les paroles de Son Eminence le Card. Miguel Angel Ayuso Guixot, Préfet du Dicastère pour le Dialogue Interreligieux (DDI), ont été prononcées, en son absence, par Sœur Grace Marie Horan, fonctionnaire du Dicastère. Le Cardinal a notamment centré son discours sur Marie, femme de paix, encourageant les femmes contemporaines à s'inspirer de sa foi profonde. Il leur a rappelé que "tandis que nous travaillons pour semer des graines de paix, cultivons toujours ce qui est le plus essentiel : la flamme de la foi dans nos cœurs. Elle se nourrit en remémorant et en vénérant les histoires de tant de personnes de foi qui nous ont précédées".                                         

La table ronde, animée par Lavinia Rocchi Carrera, Secrétaire Générale de l'UMOFC, a abordé le thème de la rencontre et de la construction de la paix, avec la participation d'éminents orateurs de différentes confessions.

Point de vue musulman - Dr. Rudina Collaku

Fondatrice et Directrice Exécutive du Centre des Femmes pour le Développement et la Culture en Albanie (WCDCA), elle a abordé la question de la prévention de l'extrémisme chez les jeunes, soulignant l'importance du rôle des jeunes en tant qu'agents du changement. Le Dr. Collaku a rappelé le grand nombre de jeunes recrutés dans les guerres et les organisations terroristes et a souligné que la prévention de l'extrémisme exige des efforts concertés de la part de la société tout entière, avec un engagement en faveur de l'éducation, de la formation et de l'inclusion sociale, en commençant par les zones les plus à risque.

Perspective bouddhiste - Elena Seishin Viviani

Vice-Présidente de l'Union Bouddhiste Italienne, elle a illustré avec éloquence la complexité et l'importance de la pratique méditative basée sur la pleine conscience dans la tradition bouddhiste. Cette approche offre non seulement une perspective efficace pour faire face au stress et aux menaces extérieures, mais elle conduit également à une profonde transformation intérieure et à la génération d'un cœur aimant. En outre, elle a donné des détails sur un projet important de l'Union Bouddhiste Italienne visant à diffuser la pratique de la pleine conscience dans les prisons, dans lequel 27 centres pénitentiaires sont activement impliqués.

Perspective hindoue - Svamini Hamsananda Ghiri

Vice-Présidente de l'Union Hindoue Italienne, elle a partagé son expérience du dialogue interculturel et de l'attitude des cultures d'accueil à l'égard des immigrantes hindoues en Italie. Elle a mis l'accent sur la participation des femmes dans les sphères politiques et sociales du monde contemporain.

Perspective juive - Rabbin Allyson Zacharoff

Le rabbin de la Congrégation Beth Hatikvah à Summit, NJ, USA, a parlé de l'expérience des initiatives de dialogue interreligieux parmi les étudiants universitaires : des initiatives impliquant des jeunes chrétiens, musulmans et juifs, telles que des visites de lieux de culte et des débats. Il a également souligné les difficultés liées à l'antisémitisme. Elle a notamment souligné qu'avec tous les défis et tensions croissants, la base du dialogue interreligieux sur les campus universitaires, forgé au cours des 50 dernières années, offre l’espoir de pouvoir reprendre à l’avenir des discussions constructives sur les perspectives diverses et les différences.

Perspective œcuménique - Révérend Dr. Kuzipa Nalwamba

Représentante du Conseil œcuménique des Églises (COE), elle a évoqué la contribution des femmes, membres ou dirigeantes de communautés chrétiennes, aux processus de paix, en donnant des exemples concrets de leur engagement sur les cinq continents.

Pour le COE, le Pèlerinage de la justice, de la Réconciliation et de l'Unité inclut la justice entre les sexes et la paix sans violence sexuelle et sexiste comme une partie importante du programme de justice et de paix des églises. Il s'agit là d'un impératif théologique et missiologique. L'évolution des luttes des femmes et des acquis essentiels en faveur de la justice entre les sexes et de la "communauté des femmes et des hommes" dans le mouvement œcuménique et au-delà, est un signe d'espoir pour le travail.

Perspective catholique - Dr. Valeria Martano

Le Dr. Valeria Martano, de la Communauté de Sant'Egidio et Consultante auprès du Dicastère pour le Dialogue Interreligieux (DDI), a répondu à la question sur la nature de la paix en temps de guerre, en soulignant l'existence actuelle de 59 conflits dans le monde, dont beaucoup sont oubliés, mais dont chacun représente une tragédie. Elle a toutefois souligné que la doctrine unanime de l'Église catholique, à travers les paroles de ses pontifes, nous exhorte à rejeter la culture de l'ennemi et à toujours rechercher la résolution des conflits par la paix.

En temps de guerre, la réflexion sur la nature de la paix se concentre sur la promotion d'une culture de la rencontre et de la construction de la paix, s’inspirant des paroles du Pape Jean-Paul II. Au milieu des crises mondiales actuelles, caractérisées par de nombreux conflits, l'Église catholique encourage le rejet de la culture de l'adversaire, en promouvant le dialogue et la résolution des conflits par le pacifisme en tant que droit universel. L’appel est de devenir des artisans de la paix, en se concentrant sur des exemples concrets de femmes qui incarnent la paix dans des temps sombres.

L'événement a été enrichi par les commentaires des sponsors de la conférence : S.E. Florence Mangin - Ambassadrice de France auprès du Saint-Siège, S.E. Chiara Porro - Ambassadrice d'Australie auprès du Saint-Siège et S.E. Annemieke Ruigrok - Ambassadrice des Pays-Bas auprès du Saint-Siège. En partageant leurs points de vue, elles ont souligné que l´entente mutuelle est le début d'une rencontre fructueuse, et que les rencontres sont le début de l'harmonie.

La réunion a été traduite simultanément en anglais, en espagnol, en français et en italien, ce qui l'a rendue accessible à un public mondial.

 

Lien pour visionner la conférence

Anglais https://www.youtube.com/watch?v=WzRvQyYJYw8         

Français https://www.youtube.com/watch?v=Yw8o0mTWYFA

Anglais https://www.youtube.com/watch?v=1eGtz7sLeJo

 

Les médias

https://www.vaticannews.va/es/vaticano/news/2024-03/contribucion-de-las-mujeres-en-el-mundo-a-una-cultura-de-paz.html

https://www.vaticannews.va/it/vaticano/news/2024-03/donne-cultura-pace-dialogo-interreligioso-wucwo.html

https://www.vaticannews.va/it/vaticano/news/2024-02/umofc-incontro-ecumenico-interreligioso-giornata-donna.html

https://alfayomega.es/la-paz-llego-a-liberia-gracias-a-unas-mujeres-hartas-de-ver-morir-a-sus-hijos/

https://www.catalunyacristiana.cat/papa-francesc-dones-esglesia-vatica/

https://www.religiondigital.org/vaticano/Contribucion-mujeres-mundo-cultura-paz_0_2649035101.html

Logo completo color in

Aidez la mission de l'UMOFC

Magazine "Voix de Femmes"

Copertina marzo 2024 n.63 FRA Pagina 1

Voix des Organisations: témoignage de l'engagement des membres de l'UMOFC sur le thème: " Prenons le chemin joyeux de l'amour familial, de la maternité et de la paternité ".

Lire quelques extraits

Abonnez-vous à notre magazine

Pilar Bellosillo

Vidéo Institutionnelle de l'UMOFC

Newsletter de I'UMOFC

newsletterVous pouvez ici rester informés des activités de l'UMOFC en lisant le dernier numéro de notre newsletter. 

Abonnez-vous à la Newsletter

Suivez-nous sur YouTube

youtube channel

wordcloud FAQ

Galeries de photos

galerias

Femmes Eglise Monde, l'édition mensuelle des femmes de L'Osservatore Romano

dcm fra