+39 0668400213 - info@wucwo.org - Nous contacter

twitter iconface iconinstagram icon

MESSAGE MENSUEL FÉVRIER 2019

Mensaje febrero

En février 2019 : quelle température avons-nous ?

Nous prenons la température de notre monde d’aujourd’hui. Dans l’hémisphère nord nous souffrons de grands froids alors qu’il fait bien chaud dans l’hémisphère sud. Mais nous utilisons le thermomètre pour mesurer les températures de notre société.

Le 8 Février c’est la Sainte Bakhita, et nous célèbrerons la Journée internationale de Prière et de Prise de conscience de la Traite des Personnes. Les femmes représentent 72% du commerce mondial des êtres humains. Ce que souffrit Bakhita se vit encore aujourd’hui : violence, vente, migration forcée, abus, solitude, discrimination…

Face à ces températures du monde dans lequel nous vivons, nous prenons l’exemple des femmes fortes de la Bible et nous regardons comment Jésus traite les femmes dans l’Evangile ; nous réagissons face à ce thermomètre.

Le Pape, qui a pris personnellement la charge de la section du Saint Siège qui se concentre sur les réfugiés et la traite des personnes, a publié il y a quelques jours les Orientations pastorales sur la traite des personnes. J’en recommande fortement la lecture.

Il contient un chapitre où on explique quelle doit être la réponse face à la traite, en premier lieu en renforçant la coopération.

Il faut renforcer la coopération. Depuis un certain temps on cherche à éradiquer la traite de trois façons, suivant les 3 ‘’P’’ : prévention, protection et persécution auxquels il faut ajouter un quatrième ‘P’, qui est le Partenariat : association, travailler ensemble, en collaboration, en réseau avec tous ceux qui luttent pour en terminer avec la traite.

Femmes de l’UMOFC, je vous invite à un travail collaboratif contre la Traite des Personnes. En fait le slogan de la Journée Internationale de cette année c’est : ‘’Ensemble contre la Traite des Personnes’’.

Chères amies, je vous invite à réciter ensemble la prière prononcée par le Pape le 8 Février 2015 :

Sainte Joséphine Bakhita, enfant tu as été vendue comme esclave et tu as dû affronter des difficultés et des souffrances indicibles. Une fois libérée de ton esclavage physique, tu as trouvé la vraie rédemption dans la rencontre avec le Christ et son Eglise. Sainte Joséphine Bakhita, aide tous ceux qui sont emprisonnés dans l’esclavage. En leur nom, intercède auprès du Dieu de la Miséricorde, de façon à ce que les chaînes de leur prison puissent être brisées. Puisse Dieu lui-même libérer tous ceux qui ont été menacés, blessés ou maltraités par la traite et par le trafic d’êtres humains. Apporte le soulagement à ceux qui survivent à cet esclavage et enseigne-leur à voir Jésus comme un modèle de foi et d’espérance, pour qu’ils puissent ainsi guérir leurs blessures. Nous te supplions de prier et d’intercéder pour nous tous : afin que nous ne tombions pas dans l’indifférence, afin que nous ouvrions les yeux et que nous puissions regarder les misères et les blessures de tant de nos frères et sœurs privés de leur dignité et de leur liberté et entendre leur appel à l’aide. Amen  

Voix de Femmes

WV48 cover FRA

Voix des Organisations: témoignage de l'engagement des membres de l'UMOFC sur le thème: "Assemblée Générale de Dakar". 

Lire quelques extraits

Abonnez-vous à notre magazine

Galeries de photos

galerias

Newsletter de I'UMOFC

newsletterVous pouvez ici rester informés des activités de l'UMOFC en lisant le dernier numéro de notre newsletter. 

Abonnez-vous à la Newsletter

Vidéo Institutionnelle de l'UMOFC

wordcloud FAQ

Suivez-nous sur YouTube

youtube channel