​+39 0669887260 - info@wucwo.org - Nous contacter

twitter iconface iconinstagram icon 

Observatoire Mondial des Femmes

Présentation de l'Observatoire mondial des femmes de l'UMOFC (WWO)

1 Presentation WWO WUCWO 14 June 2022 3

Présentation

de l'Observatoire mondial des femmes de l'UMOFC (WWO) 

 

Mardi 14 juin 2022

Palazzo Altieri

Le 14 juin 2022, à 10h30, l'Union mondiale des organisations féminines catholiques (UMOFC) a présenté l'Observatoire mondial des femmes et son travail en Amérique latine et en Afrique au Palazzo Altieri à Rome. La conférence a été l'occasion de présenter le premier rapport, Impact de Covid-19 sur les femmes d'Amérique latine et des Caraïbes, réalisé par l'UMOFC en partenariat avec l'Observatorio Socio-Antropológico Pastoral del Centro de Gestión del Conocimiento del CELAM. Mónica Santamarina de Robles, trésorière de l'UMOFC, a expliqué comment ce premier travail a réussi à recueillir des exemples de la force et de la résilience des femmes qui ont permis de faire face à la crise et a également mis en évidence les principales propositions exprimées par les femmes d'Amérique latine et des Caraïbes.

Le cardinal Marc Ouellet, préfet de la Congrégation pour les évêques et président de la Commission pontificale pour l'Amérique latine, a souligné que : "L'Église est née du côté du Christ, de sorte qu'en tant que femme, elle procède aussi de la substance de celui-ci et est toujours en lui comme un élément féminin". Et il a ajouté : "Nous devons regarder pour reconnaître. Mais nous devons aussi nous laisser regarder afin que notre propre personne puisse acquérir sa véritable dimension. [...] Tous ces regards sont en quelque sorte rassemblés dans le regard de Marie, qui nous voit avec tendresse et compassion, pour avoir été tant de fois omissifs, tant de fois traîtres. Marie transforme toute cette plainte en un appel à la conversion. Une conversion du cœur dont nous avons tous besoin".

Miguel Cabrejos Vidarte, OFM, Président de la Conférence épiscopale d'Amérique latine (CELAM), a déclaré dans son discours que sa présence "veut être un témoignage de l'engagement du CELAM envers [...] l'appel à grandir ensemble en humanité, à la suite de Jésus et dans des relations dans lesquelles nous reconnaissons mutuellement notre égale dignité et notre vocation à être et à vivre à l'image de Dieu dans le monde d'aujourd'hui".

Soeur Alessandra Smerilli, secrétaire du Dicastère pour le service du développement humain intégral et déléguée de la Commission Covid-19 du Vatican, a déclaré : "Si l'économie était une femme, elle parlerait des soins, par exemple : la capacité de prendre soin comme une dimension essentielle de l'être humain, à côté du travail. [...] Nous rêvons d'un monde dans lequel, lorsque nous rencontrons une personne pour la première fois, nous lui demandons "qui êtes-vous" et pas seulement "que faites-vous"".

Le professeur Emilce Cuda, secrétaire de la Commission pontificale pour l'Amérique latine, a expliqué : " La présence du mot féminin dans l'État [...] collabore à la promotion des femmes dans toutes les structures sociales, de sorte que [...] elles en viennent à être perçues comme des pairs, comme des égales dans la différence ".

Monique Faye, vice-présidente de WUCWO Afrique, a déclaré : "L'Observatoire des femmes sera un outil qui permettra de capitaliser les voies et moyens pour soutenir les femmes victimes et aussi pour sensibiliser [...] L'Observatoire permettra de libérer de nombreuses filles en Afrique.

L'initiative organisée par l'UMOFC en collaboration avec le CELAM a été parrainée par les ambassades auprès du Saint-Siège d'Argentine, d'Australie, d'Autriche, de Colombie, d'Haïti, des Pays-Bas et du Royaume-Uni. Certains des ambassadeurs ont également partagé leurs réflexions sur les femmes et la résilience dans les différents pays qu'ils représentent : S.E. Maria Fernanda Silva, ambassadrice d'Argentine auprès du Saint-Siège ; S.E. Chiara Porro, ambassadrice d'Australie auprès du Saint-Siège ; et S.E. Jorge Mario Eastman, ambassadeur de Colombie auprès du Saint-Siège.  L'objectif principal de l'Observatoire mondial des femmes est de donner une visibilité aux femmes, en particulier les plus vulnérables, qui semblent être "invisibles", à la fois en termes de souffrance et de potentiel, et de cette façon, d'inspirer et de générer des stratégies pastorales, des synergies entre les ONG, de renouveler les politiques publiques et de contribuer à l'agenda international. Tous pour promouvoir le développement humain intégral des femmes et celui de leurs familles, communautés et peuples.

2 Presentation WWO WUCWO 14 June 2022 1

Vidéo sur le travail en Afrique : https://www.worldwomensobservatory.org/africa

La conférence sera disponible sur YouTube : WUCWOUMOFC

Site web de l'Observatoire mondial des femmes : worldwomensobservatory.org

Aidez la mission de l'UMOFC

Voix de Femmes

Copertina marzo 2022 n.57 FRA OK

Voix des Organisations: témoignage de l'engagement des membres de l'UMOFC sur le thème: "Souffrance et Résilience - Journée Internationale des Femmes 2022".

Lire quelques extraits

Abonnez-vous à notre magazine

Pilar Bellosillo

Vidéo Institutionnelle de l'UMOFC

Newsletter de I'UMOFC

newsletterVous pouvez ici rester informés des activités de l'UMOFC en lisant le dernier numéro de notre newsletter. 

Abonnez-vous à la Newsletter

Suivez-nous sur YouTube

youtube channel

wordcloud FAQ

Galeries de photos

galerias