+39 0668400213 - info@wucwo.org - Nous contacter

twitter iconface iconinstagram icon

Art et Méditation - Mai 2019

Galizzi Santa Rita da Cascia

Jean-BaptisteGalizzi(Bergame 1882 – 1963), Entrée de Sainte Rita dans le monastère, huile sur toile, 1947CassiaChapelle de l’urne dans le sanctuaire de Sainte Rita

Sainte Rita de Cassia est l’une des saintes les plus invoquées et les plus vénérées. Elle est née en 1381 à Roccaporena, un bourg de Cassia (Pérouse). On lui a donné le nom de Margherita, mais bientôt tout le monde l'a appelée Rita.

Elle était une fille douce, humble, obéissante et très polie (ses parents lui ont appris à lire et à écrire), dès son plus jeune âge, elle se passionna pour la famille des Augustins jusqu’au point de vouloir prononcer les vœux et de fréquenter assidûment le monastère de Sainte Marie Madeleine deCascia et l'église de SaintJean-Baptiste. Mais à l'âge de 13 ans, ses parents lui promirent de la marier à Paul de Ferdinand Mancini, un homme très violent d’ailleurs. Après trois ans, elle se maria. Du mariage naquirent deux enfants, peut-être des jumeaux : Jean-Jacques Antoine et Paul Marie. 

Rita, avec sa patience et sa douceur, a d'abord converti son mari et, après son assassinat en 1406, a tenté d'empêcher à ses enfants de se venger et elle n'a jamais révélé le nom des assassins de son mari. Peu de temps après, les deux fils sont tombés malades et sont décédés. Restée seule, à 36 ans, elle tenta d'entrer dans le monastère augustin de Sainte Marie Madeleine, à Cassia. Mais elle aété rejetée partrois fois à cause de son veuvage et parce qu'il y avait dans le monastère une religieusede la famille de Paul, qui ne voulait pas qu’elle soit admise.

Ce n'est qu'après avoir faitla paix entre les deux familles que Rita a pu entrer dans le monastère où elle est restée jusqu'à sa mort, survenue le 22 mai 1457 à l'âge de 76 ans. Et on dit qu'elle a accompli plusieurs prodiges, y compris celui de l’épine (stigmates) de la couronne du Christ sur son front, qu'elle a portée au cours des 15 dernières années de sa vie ; peu de temps avant de mourir, immobilisée dans son lit, elle a demandé à une de ses cousines de lui apporter une rose et deux figues de la maison de son père. C'était l'hiver, mais la rose et les fruits étaient là et la cousine les lui a apportés. Donc, laroseest devenue le symbole de la Sainte par excellence, une femme mince et humble qui a réussi à s'épanouir malgré les épines que la vie l’a fait rencontrerexhalant le bon parfum du Christ et faisant fondre l'hiver glacial de tant de cœurs.

Le tableau de Galizzi,est l'un des 7 qui racontent la vie de la Sainte dans la chapelle où son corps est conservé.Ce tableau représente l'entrée de Rita aumonastère : selon la légende, c'étaient les 3 saints patrons de l'ordre des Augustins  Saint Augustin, bien sûr, saint Jean-Baptiste et saint Nicolas de Tolentino  pour la transporter, du rocher de Roccaporena où Rita allait prier, directement à l'intérieur du monastère. La pauvreté de la scène, les couleurs douces et sombres, le halo de lumière dans lequel se trouve la Sainte, la grandeconcentration avec laquelle Rita franchit le seuil tendent à attirer notre attention sur l’essentiel de son choix de vie :une fois dépourvue de toutesles affections terrestres (son épouxses enfants) Rita choisit pour toujours le Seigneur, qui devient à partir de ce moment sa consolation, son refuge, sa vie.

Nous te prions, Seigneur, à l'exemple de Sainte Rita, de porter en nous les signes de ton amour et de ta Passion et de jouir du fruit d'une paix durable.

 

Voix de Femmes

WV49 FRA

Voix des Organisations: témoignage de l'engagement des membres de l'UMOFC sur le thème: "Une planète saine dépend de nous tous". 

Lire quelques extraits

Abonnez-vous à notre magazine

Galeries de photos

galerias

Newsletter de I'UMOFC

newsletterVous pouvez ici rester informés des activités de l'UMOFC en lisant le dernier numéro de notre newsletter. 

Abonnez-vous à la Newsletter

Vidéo Institutionnelle de l'UMOFC

wordcloud FAQ

Suivez-nous sur YouTube

youtube channel