+39 0668400213 - info@wucwo.org - Nous contacter

twitter iconface iconinstagram icon

Art et Meditation - Mars 2020

Annunciazione

Raphaël (Urbin, 1483 – Rome 1520), Annonciation, 1502-04, tempera sur bois, cm 27x50, Cité du Vatican, Pinacothèque vaticane.

Le 25 de mars, solennité de l’Annonciation du Seigneur.

Cette petite peinture fait partie de la prédelle d'un grand retable représentant le Couronnement de Marie. Il est appelé "Pala Oddi" car il a été peint par Raphaël pour l'autel de la chapelle de la famille Oddi dans l'église de San Francesco al Prato à Pérouse. La peinture, livrée au début du XVI siècle, est une œuvre de jeunesse considérée comme la plus proche du style du Pérugin, le maître du grand peintre d'Urbin.

En observant comment Raphaël a dépeint la scène de l'Évangile, nous sommes frappés par certains détails.

La première chose qui attire vraiment notre attention est le lieu où la scène est représentée: c'est un grand espace couvert mais pas complètement clos dans lequel se détachent de minces colonnes de style corinthien. Le design du sol ne fait qu'amplifier la symétrie qui semble dominer et dessiner l'espace lui-même. Il y a un centre d'où partent toutes les lignes et autour duquel le tableau lui-même est construit.

Le paysage qui s'ouvre vers le fond nous frappe également: avec des collines aux architectures à tourelles et un ruisseau traversé par un pont à bosse à deux travées, il semble être presque la toile de fond de la scène principale représentée au premier plan.

Et enfin, nous arrivons aux deux personnages principaux de la scène: Marie et l'Archange Gabriel.

Marie est assise à droite du tableau, tenant d'une main un livre ouvert posé sur ses genoux tandis que de l'autre elle semble vouloir souligner la concentration de sa prière qui monte vers Dieu. La robe rouge, simple et élégante à la fois, est recouverte d'un grand manteau bleu qui descend de l'épaule droite au sol avec un jeu de plis qui embellit la personne de la Vierge.

L'Archange Gabriel est sur le côté gauche du tableau, il salue la Vierge et porte un lis blanc dans sa main gauche. Il est vêtu d'une grande robe légère et duveteuse d'une belle couleur rouge et s'apprête à interrompre la prière de la Vierge pour lui donner l'annonce de Dieu. Ce qui nous surprend, c'est de voir combien la robe est bouleversée par le mouvement de l'ange, comme s'il venait d'arriver en fuyant et s'arrêtant pour parler à Marie.

L'habileté exceptionnelle de Raphaël peut également être admirée dans cette petite peinture, où peu de détails suffisent pour rendre chaque spectateur capable d’en saisir la beauté, la contemplation, la spiritualité.

L'espace parfait représenté et décrit ici avec une utilisation rigoureuse de la perspective géométrique, la position miroir des deux personnages (notons que la Vierge est plus proche du centre que l’ange comme pour souligner sa plus grande importance que l'ange), tout contribue à nous faire entrer dans le mystère.

Humble servante du Seigneur,

Amour éveillé par la grâce,

Dieu te choisit.

Heureuse, tu accueilles le message

Du Maître de la vie.

 

Terre féconde au vent de Dieu,

Ta glaise nourrit la semence,

Dieu te bénit.

Le Verbe peut germer dans ton silence,

Tu portes Jésus Christ.

 

Joie de l'Église au long du temps,

Tu portes l'espoir du Royaume :

Christ est vivant !

Éclaire notre route jusqu'à l'aube,

Étoile de l'Avent.

Voix de Femmes

copertina FRA 50

Voix des Organisations: témoignage de l'engagement des membres de l'UMOFC sur le thème: "Prenons soin de la famille". 

Lire quelques extraits

Abonnez-vous à notre magazine

Galeries de photos

galerias

Newsletter de I'UMOFC

newsletterVous pouvez ici rester informés des activités de l'UMOFC en lisant le dernier numéro de notre newsletter. 

Abonnez-vous à la Newsletter

Vidéo Institutionnelle de l'UMOFC

wordcloud FAQ

Suivez-nous sur YouTube

youtube channel