​+39 0669887260 - info@wucwo.org - Nous contacter

twitter iconface iconinstagram icon 

Message mensuel novembre 2021

41206 437384234032 6031062 n

Famille, foyer, dignité.

Chères amies,

ce mois-ci sera marqué par la Journée mondiale des pauvres. Dans son message pour ce dimanche 14 novembre 2021, le pape François explique qu'il existe une "forte "empathie" entre Jésus et la femme".

Le fait de méditer sur cette relation empathique avec Jésus devrait remplir de joie et de gratitude profondes les femmes de l'UMOFC. L'empathie est une attitude positive qui nous permet d'établir un rapport particulièrement affectif et sain de coexistence avec Jésus, d'identification et d'affinité avec Lui, en même temps qu'elle nous assure la réciprocité, c'est-à-dire la certitude qu'Il nous écoute, comprend nos problèmes, nos émotions et nos désirs et les fait siens.

L'empathie est un mot qui vient du grec et qui est formé par "en" qui signifie "à l'intérieur" du sujet et "pathos" qui signifie "affecté, ému". Quand il y a empathie, il y a une compréhension intime de la situation de l'autre, vitale et intellectuelle. Et c'est précisément cette compréhension mutuelle qui génère des affinités.

En ce mois où nous célébrons la Journée mondiale des pauvres, je me demande et je vous demande, chères amies, quelles sont les principales "affinités" entre Jésus et nous et à quoi cette "empathie" doit nous conduire. Trois mots me viennent à l'esprit : famille, foyer et dignité.

La pandémie, d'une part, nous a laissé un goût amer pour tous ceux qui ont fait l'expérience de la mort en solitaire, mais, d'autre part, elle nous a amenés à revaloriser les liens familiaux, la nécessité d'une famille saine, où la personnalité des uns contribue à la croissance des autres et où personne n'est laissé de côté ni lésé. Combien de familles pauvres il y a autour de nous, dont nous devons nous occuper !

Il est fondamental de prendre soin de l'écologie de la famille. Lorsqu'une idéologie nie la différence et la réciprocité de la nature du mâle et de la femelle, cela laisse envisager une société sans différence de sexe et cela sape la base anthropologique de la famille (cf. AL 56). Cette position doit s'accompagner de la compréhension et du respect des personnes qui ne vivent pas de cette manière en raison de leurs convictions, de leurs histoires de vie souvent complexes, et qui doivent être préservées de toute discrimination.

Avec la famille, l'affinité avec Jésus m'amène au foyer, non seulement au foyer dont chaque famille a besoin pour se développer en tant que famille, mais au foyer commun que Dieu nous a donné. Le 14 novembre, la plateforme Laudato Si sera officiellement lancée, afin que chacune de nos familles et chacune de organisations puissent y participer. Ce sont les personnes les plus pauvres du monde, qui polluent le moins et souffrent le plus des conséquences néfastes du manque de soin pour la planète, qui attendent que chacune d'entre nous opère un changement.

Si nous nous efforçons de répondre au cri de la Terre, nous devons également répondre au cri des familles en situation difficile et de leurs membres les plus vulnérables. Notre planète traverse une crise unique. Il est inquiétant de constater que lorsque certains mouvements écologistes défendent l'intégrité de l'environnement, ils ne parviennent parfois pas à appliquer les mêmes principes à la vie humaine (cf. LS 136). Prendre soin de la biodiversité de tous les êtres vivants implique nécessairement de donner la priorité à la prise en charge de la vie humaine, de la conception à la mort naturelle, dans sa sphère naturelle de développement : le milieu familial.

Et cette journée, précisément en raison de notre empathie avec Jésus, nous parle aussi de la dignité des pauvres. Regardons dans les yeux des pauvres qui nous sont proches, comme nous l'enseigne le Pape, et nous trouverons ce que nous pouvons faire pour et avec eux. Ils ont tant à nous apprendre ! Ce n'est qu'interconnectés que nous pourrons aller de l'avant.

Le développement intégral et durable exige de donner des chances égales d'accès à une éducation de qualité, aux services de santé, à une alimentation nutritive, à un emploi décent aux familles les plus pauvres, à celles qui sont divisées par les migrations forcées et surtout aux familles "rejetées". Avoir un foyer a beaucoup à voir avec la dignité et la croissance des familles (LS 152). La famille, le foyer et la dignité sont profondément liés dans le cœur de Jésus et doivent donc l'être aussi dans le nôtre.

Que Marie, notre Mère, nous guide pour que, en cette journée mondiale, notre profonde affinité avec Jésus se traduise par des actions concrètes auprès des pauvres.

 

María Lía Zervino, Servidora

Présidente Générale de l′UMOFC

Aidez la mission de l'UMOFC

Voix de Femmes

Copertina WV56 FRA

Voix des Organisations: témoignage de l'engagement des membres de l'UMOFC sur le thème: "Allons de l'avant ! Célébrer et marcher avec l'UMOFC".

Lire quelques extraits

Abonnez-vous à notre magazine

Pilar Bellosillo

Vidéo Institutionnelle de l'UMOFC

Newsletter de I'UMOFC

newsletterVous pouvez ici rester informés des activités de l'UMOFC en lisant le dernier numéro de notre newsletter. 

Abonnez-vous à la Newsletter

Suivez-nous sur YouTube

youtube channel

wordcloud FAQ

Galeries de photos

galerias