Facebook X Twitter Instagram Youtube 

Message mensuel janvier 2024

Image January 2024Confions la nouvelle année à Marie, la Sainte Mère de Dieu. 

Notre époque, vide de paix, a besoin d’une Mère qui recompose la famille humaine (Pape François). 

Chères amies de l'UMOFC :

Il ne fait aucun doute que cette nouvelle année commence au milieu de conflits et de situations qui menacent la paix dans le monde, dans les communautés et dans les familles, mais elle commence aussi avec un grand nombre de défis, d'occasions de faire de bonnes choses et, pour nous, femmes de foi, avec de grandes sources d'espoir. C'est pourquoi j'ai voulu écrire ce message, en guise de bienvenue à cette nouvelle année pleine de lumière et d'espérance, confiante que Marie, notre mère, marchera à nos côtés jour après jour, veillant sur nous, nous encourageant et intercédant pour que le Seigneur donne à chacune d'entre nous les grâces dont elle a besoin.

Nous commençons l'année en beauté avec la fête de la solennité de Sainte Marie, Mère de Dieu, et la LVIIe Journée Mondiale de la Paix, qui nous rappelle l'aspiration et l'espoir de nombreuses personnes, dont nous faisons partie, qui ont décidé d'être des "artisans de la fraternité humaine pour la paix dans le monde".

Je voudrais ici approfondir sur certaines des phrases du Pape dans son homélie du 1er janvier qui peuvent nous aider à réfléchir plus profondément à notre relation avec Marie et à notre travail pour la paix.  " Dieu se fait homme et il le fait sous le signe d’une femme, Marie. Elle est la voie choisie par Dieu ; elle est le point d’arrivée de tant de personnes et de générations qui ont préparé “goutte à goutte” la venue du Seigneur dans le monde... Au commencement du temps du salut, il y a donc la sainte Mère de Dieu, notre sainte Mère. " Oui, en effet, Marie est le chemin pour atteindre le Seigneur, notre salut. C'est pourquoi nous devons être de plus en plus unis à notre mère céleste, mettre notre vie entre ses mains, l'imiter et la porter à tant de personnes qui ont besoin de son amour, de sa sagesse et de sa consolation. 

" Les paroles Mère de Dieu expriment en effet la joyeuse certitude que le Seigneur, tendre Enfant dans les bras de sa mère, s’est uni pour toujours à notre humanité, au point qu’elle n’est plus seulement la nôtre, mais la sienne. Mère de Dieu : c’est un dogme de foi, mais c’est aussi un “dogme d’espérance” : Dieu en l’homme et l’homme en Dieu, pour toujours ". Cette certitude nous console, nous rend dignes et nous encourage à poursuivre notre mission avec une foi inébranlable.

" La maternité de Marie est la voie pour rencontrer la tendresse paternelle de Dieu, la voie la plus proche, la plus directe, la plus facile. C’est le style de Dieu : proximité, compassion et tendresse". Et ce style de Marie et de Dieu, celui de la proximité, de la compassion et de la tendresse, c'est ce que vous et moi devons vivre dans notre vie de femmes de foi, prêtes à apporter l'amour du Seigneur aux personnes qui nous entourent. C'est le "style" que nous devons assumer dans notre famille, dans notre communauté et dans notre travail apostolique.

« L’Église a besoin de Marie pour redécouvrir son visage féminin : pour lui ressembler davantage, elle qui, femme, Vierge et Mère en représente le modèle et la figure parfaite (cf. Lumen gentium, n. 63); pour faire de la place aux femmes et être procréatrice à travers une pastorale faite de soin et de sollicitude, de patience et de courage maternel ».  L'UMOFC est une partie fondamentale de l'Église et nous devons donc travailler avec cette attention, cette sollicitude, cette patience et ce courage que nous, les femmes, connaissons si bien.

« Le monde a aussi besoin de regarder les mères et les femmes pour trouver la paix, pour sortir des spirales de la violence et de la haine, et revenir à avoir des regards humains et des cœurs qui voient ». Quelle grande responsabilité nous avons ! C'est pourquoi nous devons d'abord avoir la paix nous-mêmes et veiller à ne pas perdre la capacité de voir notre prochain avec notre cœur, d'être d'authentiques constructrices de fraternité humaine et des artisanes de paix où que nous soyons.

" Et toute société a besoin d’accueillir le don de la femme, de toute femme, de la respecter, de la protéger, de la valoriser, en sachant que celui qui blesse une seule femme profane Dieu, né de la femme. ". Ces belles paroles du pape nous encouragent à continuer à travailler pour que, partout dans le monde, la dignité des femmes soit respectée, valorisée et qu'elles puissent s'épanouir pleinement et partager leurs grands dons avec les autres.

«  Marie, la femme, décisive dans la plénitude des temps, est de la même manière déterminante pour la vie de chacun ; car personne ne connaît mieux qu’une Mère les temps et les urgences de ses enfants... Ce sont les nécessités des enfants qui l’incitent, elle, la Mère, à pousser Jésus à intervenir... Marie, qui connaît nos besoins, hâte pour nous aussi les débordements de la grâce et porte nos vies vers la plénitude ». C'est pourquoi nous devons renforcer notre prière confiante et proche de Marie et nous remettre entre ses mains, car elle saura, mieux que quiconque, demander à son Fils les grâces dont chacun de nous a besoin.

«  Regardons Marie pour devenir des constructeurs d’unité, et faisons-le avec sa créativité de Mère, qui prend soin de ses enfants : elle les rassemble et les console, elle écoute leurs peines et essuie leurs larmes ». Je suis certaine que nous , en tant que mères physiques ou spirituelles, avons cette créativité et cette capacité à prendre soin des autres et à les réconforter. Ne cessons jamais de le faire.

En préparant ce message, je suis tombé sur une belle prière pour la paix que le Saint-Père a prononcée en conclusion de l’heure de prière Pacem in terris, dans la basilique de Saint-Pierre, le 27 octobre dernier. Je vous invite à vous tourner vers Marie, Reine de la Paix, notre patronne, et à lui adresser votre prière, seules, avec vos groupes, en famille, etc. Voici le lien: https://www.vatican.va/content/francesco/fr/prayers/documents/20231027-preghiera-pace.html

Pour terminer, je vous adresse mes meilleurs vœux et vous salue avec beaucoup d'affection depuis le Mexique. Je vous souhaite que l'année à venir soit pleine de bénédictions pour vous et vos familles et que nous soyons, comme Marie, des constructrices d'unité et de paix. Qu'à travers nous, l'année soit remplie de la tendresse maternelle de Marie, la Sainte Mère de Dieu, et remplie de la consolation du Seigneur!

Mónica Santamarina

Présidente Générale de l'UMOFC

Logo completo color in

Aidez la mission de l'UMOFC

Magazine "Voix de Femmes"

Copertina novembre 2023 n.62 FRA

Voix des Organisations: témoignage de l'engagement des membres de l'UMOFC sur le thème: " Assemblée Générale 2023 ".

Lire quelques extraits

Abonnez-vous à notre magazine

Pilar Bellosillo

Vidéo Institutionnelle de l'UMOFC

Newsletter de I'UMOFC

newsletterVous pouvez ici rester informés des activités de l'UMOFC en lisant le dernier numéro de notre newsletter. 

Abonnez-vous à la Newsletter

Suivez-nous sur YouTube

youtube channel

wordcloud FAQ

Galeries de photos

galerias