​+39 0669887260 - info@wucwo.org - Nous contacter

twitter iconface iconinstagram icon 

LES ANNÉES FONDATRICES : 1910 -1914

C’est en 1910 que la Vicomtesse de Vélard, Présidente de la Ligue Patriotique des Françaises (devenue plus tard l‟Action Catholique Générale Féminine, ACGF) proposa de réunir les ligues catholiques de femmes du monde entier.

Cette première rencontre, baptisée Comité d'initiative, eut lieu à Bruxelles (Belgique) et regroupait les ligues d'Allemagne, d'Angleterre, d'Autriche, de Belgique, du Brésil, d'Espagne, de France, de Lorraine, du Portugal, de Suisse et d'Uruguay, ainsi que l'Association Internationale Catholique de la Protection de la Jeune Fille (devenue depuis Association Catholique Internationale des Services de Jeunesse Féminine, ACISJF).

Dans son allocution, Madame de Vélard précise les buts de cette rencontre qui donnera le jour à l'Union Internationale des Ligues Féminines Catholiques, UILFC devenue en 1952 l‟UMOFC.

«...Nous sommes réunies parce que nous voulons élargir notre horizon… examiner les obstacles et la manière de les surmonter et nous mieux armer pour l'Action Sociale Catholique. Filles humblement soumises de l'Église Une… nous avons senti que nous devions travailler à réaliser l'union de toutes les femmes catholiques du monde entier......

...Ne rêvons pas ! Nous n'en avons pas le loisir ; d'ailleurs le rêve est funeste : il use notre énergie contre des difficultés qui ne se présenteront peut-être jamais… Préparons l'avenir : pour cela combinons une action sérieuse, fortement organisée....»

Une autre déléguée précise :

« Que les femmes catholiques comprennent donc que les temps nouveaux imposent des devoirs nouveaux...

Le temps est venu où nous ne pouvons plus nous contenter de ces petites associations étroites et fermées, dans lesquelles on cultive, dans une timidité discrète, la piété et la charité ; le temps est venu d’avoir une conception plus large ; le temps est venu d’avoir une formation plus complète ; le temps est venu de grouper toutes les oeuvres, toutes les bonnes volontés en fédérations puissantes, capables d’être dans le monde, une force agissante au service du renouveau social chrétien. »

Au cours de cette rencontre encouragée par les archevêques de Malines et de Paris, des décisions sont prises :

Cette Fédération-Internationale des Ligues Catholiques Féminines (titre des documents de cette époque) vote à l’unanimité des statuts qui commencent ainsi :

Art.1 : Il est formé un Conseil-International entre les Ligues Catholiques Féminines, indépendantes de tout parti politique, qui ont pour but de travailler au maintien de la Foi, à la défense des libertés religieuses et à l'organisation de l'action sociale catholique, dans un esprit de soumission pleine et constante aux directions du Souverain Pontife.

Art. 2 : Le Conseil prend le nom de « Conseil-International des Ligues Catholiques Féminines ». Il se réunira tous les ans et un bureau central de communication sera installé à Paris pendant cinq ans.

1911

Deuxième Conseil International à Madrid (Espagne): Danger de la Franc-maçonnerie, Travail et salaires féminins, Moralité. Six nouvelles ligues demandent à faire partie de ce Conseil International. Elles viennent des pays suivants: Argentine, Canada, Etats-Unis d'Amérique, Hongrie, Luxembourg, Pologne.

1912

Troisième Conseil International à Vienne (Autriche): Moralité, Education religieuse, Travail des femmes. Pour que les Statuts puissent être approuvés par le Saint Siège, la ligue d'Angleterre étudiera certaines modifications, qui seront votées au Conseil suivant. Ce gros travail est entrepris sous la responsabilité de Miss Fletcher, Présidente de la ligue d'Angleterre.

1913

Quatrième Conseil International à Londres. Les Statuts sont modifiés et approuvés par Pie X. La “Fédération” prend le nom d'Union Internationale des Ligues Féminines Catholiques (UILFC), souvent appelée tout simplement l'Union et qui aura désormais un Cardinal Protecteur. Vingt-sept ligues de 17 pays en sont déjà adhérentes. La Comtesse Wodzicka (Pologne) est nommée Présidente par le Saint Siège.

Voix de Femmes

luglio 2020 FRA

Voix des Organisations: témoignage de l'engagement des membres de l'UMOFC sur le thème: "Éliminons la discrimination et la violence contre les femmes". 

Lire quelques extraits

Abonnez-vous à notre magazine

Galeries de photos

galerias

Newsletter de I'UMOFC

newsletterVous pouvez ici rester informés des activités de l'UMOFC en lisant le dernier numéro de notre newsletter. 

Abonnez-vous à la Newsletter

Vidéo Institutionnelle de l'UMOFC

wordcloud FAQ

Suivez-nous sur YouTube

youtube channel