​+39 0669887260 - info@wucwo.org - Nous contacter

twitter iconface iconinstagram icon 

LA REPRISE ET L’ESSOR : 1921 - 1939

1921

Une réunion du Bureau a lieu à Cracovie (Pologne) pour la remise en route de l'Union.

Préparation du cinquième Conseil International prévu à Rome l'année suivante.

1922

Cinquième Conseil International à Rome : « Préservation et propagation de la Foi »; campagne féminine pour la moralité ; trafic des femmes ; préparation aux devoirs civiques de la femme. Madame Steenberghe-Engeringh (Pays-Bas) est élue Présidente (nommée par le Pape) et le restera pendant 30 ans. Sous son impulsion l'UILFC prit un essor considérable, prête à devenir l'UMOFC en 1952. Avec 19 nouvelles associations, l'Union compte 40 ligues dans 20 pays.

1925

Sixième Conseil International à Rome : « Les dangers qui menacent la famille et par elle la société entière ». Madame Steenberghe-Engeringh est renommée Présidente.

1926

Réunion Constituante de la « Section des Jeunes » de l'Union en mai au Luxembourg.

Elle fait partie intégrante de la structure de l'Union et a son secrétariat établi à Gand (Belgique). Un aumônier conseiller est nommé par le Saint-Siège ainsi que la Présidente Christine de Hemptine (belge). (La FMJC masculine remonte en fait à 1921). Dans les «Cahiers de l'Union », on peut lire cette année là:

« Une des tâches les plus grandes et les plus importantes dont nous avons à nous occuper maintenant, est le travail sur le terrain social. Le problème féminin fait de par soi-même partie du problème social, et d'un autre côté, le problème social est si étroitement lié au problème féminin qu'ils se complètent réciproquement et ne sauraient être séparément traités. »

1927

La Présidente de l'UILFC Madame Steenberghe-Engeringh prend une part active dans la fondation de la Conférence des Organisations Internationales Catholiques, (COIC).

Une première rencontre des présidents a lieu à Fribourg (Suisse). Leur motivation principale est de représenter les Catholiques auprès de la Société des Nations (SDN) qui siège à Genève.

1928

Septième Conseil International et première semaine d'étude à La Haye (Pays-Bas) pour préparer le Conseil International de 1930.

Une lettre de S.S. Pie XI à la Présidente insiste sur l'importance de rester entre ligues catholiques, et de ne travailler qu‟exceptionnellement avec des organisations neutres ou protestantes. A partir de cette date, on voit alterner les journées d'études et les réunions du Conseil International. Les premières se situent dans des lieux différents tandis que les seconds se tiendront toujours à Rome jusqu'en 1967. Une seule exception : en 1951, le 12ème Congrès International aura lieu à Fribourg (Suisse).

Dans les publications de l'époque, les réunions du Conseil International sont souvent appelées « Congrès international ». Comme l'explique un document daté « Utrecht, mai 1936 », « la réunion du Conseil prend plutôt le caractère d'un congrès ». Ces rencontres regroupent un nombre important de déléguées allant de 150 à 250 et même au delà de 500 quand la section « Jeunes » se joint à l'UILFC.

La SDN accorde à l'Union une représentation aux comités sur la Traite des femmes et sur la Protection de l'enfance ; deux assesseurs sont nommées.

Mrs Steenberghe Engeringh Addressing the League of Nations

1930

Huitième Conseil International à Rome : « Le relèvement de la moralité de la famille ». Sujet d'étude pour les quatre années à venir : l'éducation. Premier Conseil de la Section des Jeunes. Le Bureau International du Travail (BIT) agrée la nomination d'une déléguée à la Commission sur l'étude des problèmes relatifs aux femmes.

1

1932

Semaine d'étude à Lucerne pour préparer le Conseil International de 1934. Ces semaines d'étude ont pour but de faire le point sur le travail des Commissions d'étude qui, cette année là, portent sur : Foi, Famille, Education, Travail de la femme, Moralité, Hygiène, Femmes dans la vie publique. Pour la Section des Jeunes : Sport et Santé. La même année, Mme Steenberghe-Engheringh, Présidente de l'Union, est la seule représentante catholique à prendre la parole lors de la Conférence sur le désarmement à Genève.

1934

Neuvième Conseil International à Rome : « Pénétration des principes chrétiens d'éducation dans la famille et dans la société ». Les Commissions continuent mais s'y ajoutent des sujets nouveaux : Formation des catéchistes - Handicapées. On note la présence de 512 participants, difficiles à mettre au féminin car il y a de nombreux prêtres ! Ces personnes représentent 46 organisations d'adultes et 13 de jeunes filles. Il y a à peu près le même nombre de déléguées jeunes que d'adultes.

1936

Conseil des Jeunes de l'UILFC à Paris pour préparer le Congrès International d'Etude de Bruxelles (Belgique) prévu à Pâques 1937.

1937

Journées d'étude à Bruxelles : « La femme catholique dans le monde contemporain » (principes d'un féminisme social catholique). La journée des jeunes regroupe 227 jeunes pour réfléchir sur : « La jeunesse féminine dans le monde actuel ».

1939

Dixième Conseil International à Rome : « La femme catholique et la Restauration chrétienne dans la société contemporaine ». Journée des jeunes : « L'apostolat de conquête ». L'Union compte 55 organisations affiliées dans 32 pays et regroupent environ 25 millions de femmes. Ces pays sont essentiellement situés en Europe, Amérique latine, Amérique du Nord, plus deux pays d'Asie et l'Australie.

Voix de Femmes

luglio 2020 FRA

Voix des Organisations: témoignage de l'engagement des membres de l'UMOFC sur le thème: "Éliminons la discrimination et la violence contre les femmes". 

Lire quelques extraits

Abonnez-vous à notre magazine

Galeries de photos

galerias

Newsletter de I'UMOFC

newsletterVous pouvez ici rester informés des activités de l'UMOFC en lisant le dernier numéro de notre newsletter. 

Abonnez-vous à la Newsletter

Vidéo Institutionnelle de l'UMOFC

wordcloud FAQ

Suivez-nous sur YouTube

youtube channel